emploi

Le CESS est à la recherche d’un concepteur technopédagogique

Le Centre d’expertise en santé de Sherbrooke (CESS) est un organisme à but non lucratif issu d’un partenariat entre le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS de l’Estrie – CHUS) et la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) de l’Université de Sherbrooke.

Le CESS a mis en place un processus de développement d’activités e-learning qui repose sur le travail d’équipe et mobilise des ressources complémentaires : conseiller technopédagogique, graphiste, intégrateur  multimédia et producteur de médias (audio, photo, vidéo). Cette équipe interagit avec les clients et leurs experts de contenus.

Le champ d’activité du CESS est le développement professionnel continu des employés et gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.


SOMMAIRE DES RESPONSABILITÉS

La personne qui travaille à la conception technopédagogique est responsable de la création des activités interactives faisant partie de formations en ligne (e-learning). Pour y arriver, cette personne utilise ses connaissances en technopédagogie et les fonctionnalités du logiciel Articulate Storyline (360) afin de créer des activités interactives motivantes et engageantes pour l’apprenant. Elle optimise l’expérience de l’apprenant tout en respectant les ressources (humaines, financières, matérielles et technologiques, échéancier) disponibles pour chacun des projets.

La personne est sous l’autorité fonctionnelle du conseiller technopédagogique du CESS.

Ses intrants sont le devis pédagogique et les contenus experts. Les extrants sont une version « alpha » ou préliminaire des activités. Le graphiste et l’intégrateur multimédia ont la responsabilité de faire évoluer cette version du point de vue esthétique et fonctionnel (ex. : en programmant des variables de navigation).


PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

  • Collaborer au choix des activités technopédagogiques en tenant compte du devis pédagogique et de modèles existant au CESS;
  • Collaborer à l’identification des contenus des activités avec les experts;
  • Créer les diapositives et les scènes dans le logiciel Articulate Storyline (360) en appliquant les modèles d’activités appropriés;
  • Collaborer avec le graphiste et l’intégrateur multimédia aux paramétrages des variables dans le logiciel;
  • Réaliser un contrôle qualité des activités développées;
  • Identifier et formuler les demandes de changements en utilisant les outils internes du CESS.

EXIGENCES

  • Grade de premier cycle universitaire;
  • Une formation en technologie éducative;
  • Connaissance du logiciel Articulate Storyline 360;
  • Atout : expérience dans le domaine de la formation dans le réseau de la santé.

PROFIL RECHERCHÉ

  • Capacité à travailler en équipe sous l’autorité fonctionnelle du conseiller technopédagogique;
  • Créativité dans le choix des activités;
  • Créativité dans les solutions apportées pour résoudre un problème;
  • Capacité à travailler sur plusieurs dossiers simultanément et à respecter les délais;
  • Habileté à communiquer oralement et par écrit en français;
  • Capacité à travailler en équipe;
  • Habileté à collaborer avec différents acteurs et à soutenir les experts de contenu.

CONDITIONS DE TRAVAIL

  • Durée : contrat de 6 mois, avec possibilité de prolongation;
  • Horaire : minimum de 21 heures/semaine pouvant aller jusqu’à 35 heures;
  • Salaire : de 25,25 $ à 45,22 $/heure, selon l’expérience;
  • Possibilité d’être intégré éventuellement à l’équipe permanente du CESS.

POUR POSTULER

Faire parvenir votre curriculum vitae par courriel à l’adresse : sylvie.delafontaine.ciussse-chus@ssss.gouv.qc.ca. Le titre de votre courriel devra être : « Candidature au poste de concepteur technopédagogique ».

Date limite pour postuler : 22 novembre 2019
Date d’entrée en fonction : 1er décembre 2019

Nous remercions toutes les personnes candidates. Toutefois, nous communiquerons seulement avec les personnes retenues en entrevue.

Le genre masculin est utilisé sans discrimination et dans le seul but d’alléger le texte.
v