Issu de travaux de maîtrise de Mme Eugénie Pinsonneault sous la supervision de mesdames Johanne Desrosiers, Nicole Dubuc et Nathalie Delli-Colli du Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSE-CHUS, le SMAF-Social a pour but d’outiller les intervenants de la santé à mieux évaluer les dimensions sociales des personnes vivant avec des incapacités. Le SMAF-Social mesure l’autonomie des personnes selon ces 6 items : les activités sociales et récréatives, les relations sociales, les ressources sociales, les rôles sociaux, les attitudes et les expressions de soi. L’évaluation permet ensuite d’améliorer les plans d’intervention en intégrant davantage l’aspect social de la personne.